La Seine Musicale est en fermeture estivale jusqu’au 27 août. Nous vous souhaitons un bel été !

Starmania • Du 14 novembre 2023 au 28 janvier 2024

Starmania

Prolongations 2023-2024

Du 14 novembre 2023 au 28 janvier 2024

À PARTIR DE 92€

Informations pratiques

Ouverture des portes : 1h30 avant la représentation
Durée du spectacle : 3 heures avec un entracte de 20 minutes

Présentation

Après 90 premières représentations à La Seine Musicale fin 2022 avec plus de 300 000 spectateurs, et une tournée complète, Starmania revient pour une deuxième saison !

Plus qu’une nouvelle version, c’est un retour à l’intention première de Starmania, sa dramaturgiesa dimension tragique que le public pourra découvrir. Les spectateurs retrouveront les tubes incontournables profondément ancrés dans la culture populaire contemporaine : Quand on arrive en ville, Le Blues du Businessman, Le Monde est stone, Les uns contre les autres, SOS d’un terrien en détresse, Besoin d’amour… Chaque chanson est replacée dans l’histoire qui retrouve sa fluidité originale, l’énergie de la jeunesse qui a inventé Starmania.

C’est un défi hors-norme qui rassemble une équipe de talents incontournables dans leurs domaines respectifs.
Aux côtés de Thomas Jolly à la mise en scène, de Sidi Larbi Cherkaoui à la chorégraphie, et de Victor le Masne à la Direction Musicale et aux Arrangements additionnels c’est Nicolas Ghesquière, Directeur artistique des collections Femme de Louis Vuitton, qui signe les costumes.

L’histoire se déroule dans un monde du futur. Est-ce un futur proche, lointain, virtuel, un futur antérieur ? En 1978, Starmania parlait du présent d’une manière incroyablement lucide et prémonitoire : les métropoles globaliséesl’obsession de la célébritéla radicalité nihiliste… Des thèmes toujours d’actualité.

Informations

Certains tableaux peuvent heurter la sensibilité des plus jeunes.
Spectacle déconseillé aux moins de 10 ans.

Lumières et épilepsie :
Le spectacle contient quelques séquences d’effets de lumière qui peuvent affecter ceux qui sont sensibles à l’épilepsie photosensible.

Photos

Newsletter