La Seine Musicale est en fermeture estivale, du dimanche 24 juillet au lundi 29 août inclus. Le jardin Bellini reste accessible sur cette période. Toute l’équipe de La Seine Musicale vous souhaite un bel été !

Brahms - Concerto pour piano n° 1 • samedi 27 février 2021 - 20:30

Brahms - Concerto pour piano n° 1

samedi 27 février 2021 - 20:30

À PARTIR DE 15€

Présentation

Informations importantes

Dans le contexte de la crise sanitaire et compte tenu de la fermeture de La Seine Musicale au public, nous sommes contraints d’annuler le concert Brahms – Concerto pour piano n° 1 de l’Orchestre des Champs-Elysées, initialement prévu samedi 27 février 2021 à 20h30.

Nous vous proposons si vous le souhaitez, de reporter votre venue sur le concert de l’Orchestre des Champs-Elysées programmé pour la nouvelle saison : le samedi 16 octobre 2021 à 20h30.

Vos billets actuels ne restent pas valables pour la représentation du 16 octobre 2021. C’est pourquoi nous vous invitons à revenir vers nous à l’adresse suivante : billetterie@laseinemusicale.com afin de nous faire connaître votre choix.

• Report des billets sur le concert du 16 octobre 2021 (il est possible de demander le report sur une partie de la commande seulement et de se faire rembourser les billets restants)
ou
• Demande de remboursement des billets du concert du 27 février 2021.
Si vous avez effectué un règlement au guichet, si votre achat date de plus de 13 mois ou si la carte bancaire ayant servi au règlement n’est plus valable, merci de joindre un RIB à votre envoi.

Espérant vous retrouver très prochainement à La Seine Musicale, nous vous remercions de votre compréhension et de votre fidélité.
Prenez soin de vous et de vos proches !

Toute l’équipe de La Seine Musicale
***

#GRANDSFORMATS

Placé sous le signe de l’amitié de Brahms et Schumann, ce concert invite l’immense Nicholas Angelich. Son jeu somptueux servira d’abord le Concerto n° 1 de Brahms. Le lyrisme généreux de cette partition a connu une longue et prudente genèse qui a permis le plein déploiement de ses dimensions majestueuses. Quant à Schumann, fameux pour l’intimité de ses pièces pour piano solo et ses nombreux Lieder, il s’est aussi essayé à la grande forme. Tour à tour pastorale et fantastique, sa Symphonie n° 1 est une merveille d’invention mélodique.

Newsletter